[Topic participatif] La photo de voie lactée, version "avancée" (Tuto Stacking)

Une question au sujet d'une pratique photo ou une question d'ordre plus technique (fonctionnement de l'autofocus, mesure d'exposition...), posez la ici.
Auteur
Message
Asocial
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1090
Inscription : 23 Fév 2009
Localisation : Vernon (27)

#17 Message Jeu 28 Mai 2020 16:09


Merci Fahara pour ces explications, depuis le temps que je songe à tester cette pratique photo ton post donne encore plus envie de s’y mettre !!

:mrgreen:

Sébastien
Sony @7R III + Grip - FE16-35 f4 - SIGMA 105mm F2.8 DG DN MACRO Art
Sony FE 200-600 mm f/5,6-6,3 G OSS

calimelolo
Avatar de l’utilisateur
Messages : 5993
Photos : 1494
Inscription : 13 Mars 2011
Localisation : Entre Montpellier et Pic Saint Loup
/

#18 Message Jeu 28 Mai 2020 17:28


Merci pour ce tuto … ça me donne des idées et je ne sais pas si je ne vais pas m'y essayer :)

Pour ta dernière remarque cela recoupe ce que l'on essaie de faire en optimisation d'expo, par exemple en studio en utilisant un profil linéaire pour le développement LR qui n'est pas flatteur de prime abord mais permet des retouches fines et des couleurs plus subtiles. Comme en général on l'associe à expo à +1,3eV c'est exactement ce que tu utilises !
Je me suis créé un tel profil que j'utilise parfois… mais la colorimétrie est mal maitrisée (je n'ai pas d'outil pour la calibrer). Par contre je recommande comme bonne base d'utiliser le profil "caméra neutre" de LR et cela permettrait sans doute de moins tuer le contraste que ce que tu fais, le gamma intégré au profil est moins brutal que celui des développements Adobe standard et Adobe couleur.

En tout cas bravo pour ton article, ça donne envie de se lancer !
Sony A7RIVA, 16-35GM, 24-105G, 70-200GM, 55/1.8 Sony Zeiss, Samyang FE 85/1.4, Tamron 150-500/5-6.7 et plein de Godox…
"Je suis photographe parce que je ne sais pas dessiner" - Nath Sakura

ben21
Avatar de l’utilisateur
Galeriste
Messages : 14760
Photos : 2316
Inscription : 23 Sep 2010
Localisation : Dijon
Contact :

#19 Message Sam 30 Mai 2020 23:58


Stimulé par les copains, un petit récit de mise en pratique : A la recherche du temps perdu

Elle claque cette photo de grotte Fahara :commeca:
Éleveur de poussins Fil | Site | Flickr |SIGNATURE 5d4/R6/500IS1/100-400v2 |
« Vivant, je veux bien être modeste, mais mort, il me paraît naturel qu’on reconnaisse mon génie » M. Audiard

Lionel
Avatar de l’utilisateur
Site Admin
Messages : 28528
Photos : 4097
Inscription : 27 Avr 2009
Localisation : Valais (Suisse)
/
Contact :

#20 Message Mar 02 Juin 2020 14:20


Hello,
J'ai aussi la LX3 depuis un petit moment. Je viens de finir d'écrire un article ici

340921
#340921: Consulté 2755 fois
Exifs


340922
#340922: Consulté 2755 fois
Exifs


En résumer, la mise en station n'est pas forcément évidente et le traitement est tout de même bien complexifié. Si on track, on doit assembler plusieurs images. Une pour le ciel (tracké) et une pour le sol (non tracké). Le but est d'avoir des iso relativement bas pour avoir une image finale sympa

Ici quelques comparaison en crop 100% avec et sans trackage (et donc iso plus élevé et temps de pause plus cours si non tracké)

340908
#340908: Consulté 2758 fois
Exifs


340909
#340909: Consulté 2758 fois
Exifs



Quelques exemples avec les images utilisé pour l'assemblage puis l'îmage assemblée
340912
#340912: Consulté 2758 fois
Exifs

340906
#340906: Consulté 2758 fois
Exifs



340910
#340910: Consulté 2758 fois
Exifs

340907
#340907: Consulté 2758 fois
Exifs




340911
#340911: Consulté 2758 fois
Exifs

340905
#340905: Consulté 2758 fois
Exifs



Voici les avantages / désavantages du tracking (*LX3)
    + Image moins bruitée car augmentation du temps de pause
    + Moins de pixels chauds car sensibilité moindre
    + Traitement local plus facile (sélection automatique, réglage fin) car moins bruité
    + Plus grande dynamique entre le sombre et les clairs car sensibilité plus basse
    + Moins de coma et de vignetage car possible de fermer plus les objectifs
    + Plus économique car il n’est pas nécessaire d’avoir un boitier technologiquement à la pointe et des optiques ultra lumineuse
    + Permet d’amener ses images nocturnes à un « autre niveau »
    + * nécessite pas d’alimentation externe
    + * poids, encombrement, prix réduit

    – Poids et encombrement supplémentaire
    – Le ciel ne doit pas avoir de nuage, les contours entre le ciel et le sol doivent être net.
    – Nécessite une mise en station lente et fastidieuse
    – Nécessite une connaissance un peu plus accrue du ciel et des outils astronomiques
    – Post traitement obligatoire et complexe car nécessite d’assembler au minima une image du ciel avec une image du sol
    – *ne permet pas de tracker la lune, le soleil ou d’être utilisée dans l’hémisphère sud
    – *le viseur est souvent obstrué par le boitier lorsqu’il est monté. Il faut donc mettre en stations sans appareil. Risque accru de désalignement de l’axe de rotation lorsque le boitier en mis en place par après.
    – *compensation du moment de force avec des ressorts avec un résultat un peu aléatoire.
    – *viseur non rétroéclairé compliquant la mise en station

mes images, matos
"Croire que ce qu'on voit est "réel" c'est un peu comme croire que le monde a disparu quand il fait noir.."
PhotonHunter 06.2016.
"je préfère voir une belle photo de pigeon qu'une moche d'aigle royal" Aguares 07.2010

Morane
Avatar de l’utilisateur
Messages : 2327
Photos : 485
Inscription : 24 Juil 2007
Localisation : Chennevières-sur-Marne (val de Marne)
/

#21 Message Mar 02 Juin 2020 18:32


<< Risque accru de désalignement de l’axe de rotation lorsque le boitier en mis en place par après.>>
C'est un problème qui se manifeste également avec les plus grosses montures équatoriales, et à plus forte raison lorsque la charge est plus élevée. Ou alors il faut avoir un monstre de capacité de charge pour ne pas "broncher" lors de l'installation du matériel, ce qui est incompatible avec la photo nomade.
Si vous ne connaissez pas cette vidéo, elle traite de la question,elle est un peu longue à démarrer ...mais à partir de 6mn30 on entre dans le vif du sujet qui vous intéresse et certaines photos qui illustrent sont pile poils dans ce que fait déjà Lionel....et donc ce que veulent faire ceux qui suivent son post.
https://www.youtube.com/watch?v=AFis3gx5L5k
A700 - A550 - A77
Tamron 150/600-Minolta 80/200 F2,8 Apo G HS....et d'autres matériels moins lourds et encombrants.

Fahara
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1456
Photos : 405
Inscription : 18 Avr 2011
Localisation : Bordeaux (33)
/
Contact :

#22 Message Ven 05 Juin 2020 17:08


J'ai fais un petit stack avec des photos de Lionel (49 photos de 8s donc un temps de pose cumulé de 6 min 30 environ). Je lui ai fait en version "Flat" et en version "normale" (sans aucun développement avec le stack hormis la BdB et la correction des abérations chromatiques)

J'attend avec impatience son retour et qu'il viendra nous poster les photos ici ;)

Lionel
Avatar de l’utilisateur
Site Admin
Messages : 28528
Photos : 4097
Inscription : 27 Avr 2009
Localisation : Valais (Suisse)
/
Contact :

#23 Message Ven 05 Juin 2020 22:29


Pfiouuu

Dur à dire... J'ai fais une petite comparaison rapide mais le problème c'est que je n'ai pas des images trackée et stackée de la même scène...

Du coup, ici une comparaison image seul + stack de 49
341055
#341055: Consulté 2601 fois
Exifs


Et une image trackée et non trackée
341056
#341056: Consulté 2601 fois
Exifs



Mais en gros, les deux techniques réduisent considérablement le bruit. J'ai l'impression que le tracking permet de gagner un peu plus en détail mais c'est surtout parsequ'il n'y a plus le flou de mouvement d'étoile. Je pense qu'en stackant avec des temps de pause plus court, le résultat doit être similaire.
Je dirais que l'avantage de stacking c'est qu'il y a pas besoin de matos supplémentaire, possibilité de faire du time laps et surtout, faisable même s'il y a beaucoup de satellite alors que le tracking lorsqu'il y aura les 60'000 satellites d'Elon, ce sera mort.

mes images, matos
"Croire que ce qu'on voit est "réel" c'est un peu comme croire que le monde a disparu quand il fait noir.."
PhotonHunter 06.2016.
"je préfère voir une belle photo de pigeon qu'une moche d'aigle royal" Aguares 07.2010

Fahara
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1456
Photos : 405
Inscription : 18 Avr 2011
Localisation : Bordeaux (33)
/
Contact :

#24 Message Ven 28 Août 2020 20:34


Une nouvelle version de Starry Landscape Satcker est disponible.

La version a de très bonne avancé sur le papier. Je vais tester ça pour vous faire un retour. Je ne sais pas si des gens ont téléchargé le logiciel, mais simplement par souci d'être à jour sur ce fil je vous tiendrais au courant.

La mise à jour, en plus de corriger quelques bugs permets :
- d'utiliser directement les RAW (plus besoin de passer par lightroom pour faire des tiff 16 bit) => gain de temps (importer, traiter, exporter,...), de place (des tiffs 16 bit, c'est lourd, même si après le process on peut les supprimer), sur de ne pas faire de fausses manips pouvant poser problème lors de l'alignement (correction d'objectif, recadrage, redressement, mauvaise retouche...)
- Nouvel algorithme de traitement des darks: il promet que 5 darks suffisent
- Nouvel interface, bien plus "user friendly"

Lionel
Avatar de l’utilisateur
Site Admin
Messages : 28528
Photos : 4097
Inscription : 27 Avr 2009
Localisation : Valais (Suisse)
/
Contact :

#25 Message Sam 21 Nov 2020 13:48


Utilisation en ciel profond

La LX3 est une tête avec une charge utile de 3kg ce qui en fait une monture légère et compact mais malheureusement difficile d'utilisation pour du ciel profond. Mais on va tout de même essayer de la pousser dans ses derniers retranchement.

Le ciel profond est une discipline à part entière nécessitant bien plus que ce petit article pour faire le tour. Je suis encore très novice en la matière mais je vais tout de même donner mon point de vue.

Le ciel profond comprend des galaxies, des planètes ou encore des nébuleuses. C'est corps célestes se trouve à des années lumières de la terre et sont pour la plupart peu lumineuse. Il n'y a aucune chance de tirer le portrait de ces lointaines voisines en une seul image ni même uniquement par tracking (avec une petite monture comme la mienne). Il existe des logiciels spécialisés permettant d'empiler des dizaines voir des centaines de photos ensemble afin d'en tirer le moindre détail. En plus d'additionner et sélectionner les meilleurs pixels de chaque image, ce logiciel soustrait aussi le bruit à l'aide d'image black (en mettant le bouchon sur l'objectif) et compense le vignétage à l'aide d'image très clair (photo du ciel en plein jour). Pour ma part, j'utilise le logiciel sequator fonctionnant sur windows étant libre de droit. Je laisse les réglages de base (best pixel et le seuil sur moyen). En lui donnant les différents fichiers, le logiciel va générer un tiff avec beaucoup plus d'information dans les couleurs permettant un traitement beaucoup plus poussé.

+5IL sur une image non stackée
347030
#347030: Consulté 2223 fois
Exifs



+5IL sur une image stackée sur sequator
347029
#347029: Consulté 2223 fois
Exifs



Sur les exemples ci-dessus, on remarque que le bruit et la dynamique est massivement améliorée en stackant les images. Pour cet exemple, 99 images de 0,5sec ont été empilée donnant l'équivalent d'une image exposée pendant 47 secondes.

Ces images ont été faites avec le 400mm f2.8. Je ne peux pas dépasser les 0,5sec au risque d'avoir un flou de bouger. Mais si on essayait de le monter sur la monture équatorial LX3? La monture est donnée pour un maximum de 3kg. Le 400f2.8 seul fait 2.95kg et le a7rIII+rotule boule un peu plus de 0.5kg. L'ensemble est plus lourd que la capacité maximale de ma monture mais ca vaut tout de même le coup d'essayer. 

Quelques nuits plus tard, je tente l'expérience à nouveau sur orion. Après une mise en station grossière, je peux prendre des images de plus de 10sec sans flou de bouger (j'ai pris 8sec par sécurité). Il m'est ainsi possible de laisser entrer 20x plus de lumière avec la rotule lx3 que sans. Je refais une 100ène d'images, les assembles sur sequator et voici la différence entre orion trackée et non trackée.

100 images de 0.5sec non trackée VS 100images de 8sec trackée
347031
#347031: Consulté 2223 fois
Exifs



La différence est sans appel, la combinaison du stacking et du tracking permet d'augmenter massivement la qualité de l'image finale.
347018
#347018: Consulté 2224 fois
Exifs





J'ai ensuite voulu photographier les pléiades se trouvant plus haut dans le ciel mais les rotules boules utilisées étant soudimentionnés pour le poind de l'ensemble, il n'était pas possible d'être suffisament rigide.

Voici une autre image prise pendant la même nuit. La tête de cheval, une nébuleuse faisant partie aussi de la constelation d'orion mais bien moins lumineuse.

100 images trackée (10sec) et stackée
347022
#347022: Consulté 2224 fois
Exifs

mes images, matos
"Croire que ce qu'on voit est "réel" c'est un peu comme croire que le monde a disparu quand il fait noir.."
PhotonHunter 06.2016.
"je préfère voir une belle photo de pigeon qu'une moche d'aigle royal" Aguares 07.2010

zemumu
Messages : 2872
Photos : 97
Inscription : 29 Juin 2015
Localisation : Alpes françaises
/

#26 Message Lun 23 Nov 2020 10:39


Bien joli tout ça Lionel :clap:
Vincent

Quelques visions de poils, de plumes, de paysage et de Boutissaint

ludovic62310
Messages : 552
Photos : 85
Inscription : 28 Fév 2019

#27 Message Mar 16 Fév 2021 22:42


Bonsoir
Je veux me lancer à faire ORION
Je souhaite d'abord télécharger deepskystaker mais ce dernier n'installe que la version live
Que ce soit sur le site officiel ou autre
j'ai envi d'essayer le logiciel SEQUATOR
par contre l'un ou l'autre, si dans les photos il y a du paysage, l'assemblage de photos avec stacking alignera bien les étoiles mais ne modifiera pas le paysage, c'est bien ça?
https://www.flickr.com/photos/158489775@N05/
Sony A77 II + A65 + A850, Sigma 50mm f1.4 EX DG HSM, Sony 85mm f2.8,Tamron 17-50 f2.8, Tamron 24-70 f2.8, Tamron 70-200 f2.8, Tamron 70-300, Tamron 200-500, Flash 42AM

MAPS
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1636
Photos : 314
Inscription : 23 Nov 2011
Localisation : 13

#28 Message Mer 20 Juil 2022 08:08


Je déterre le topic pour signaler que l'excellente appli Android gratuite "photographer's companion" permet de positionner la voie lactée et fait les calculs d'expo associés pour les étoiles, les filés etc. Il fournit aussi des aides pour le soleil, la lune (et plein d'autres options hyper utiles pour la photo en général)

https://play.google.com/store/apps/deta ... l=fr&gl=US
A7RIII, Sony 12-24F2.8, 24-105 F4 FE, 100-400 FE, TC1.4X, 24mm 1.4 FE, 55mm 1.8 FE, , fish eye Samyang 12mmF2.8
Bague LA-EA3, Tamron 90mmF2.8, Minolta 35mmF2, et un RX100 VII dans la poche pour les balades à vélo.

Lionel
Avatar de l’utilisateur
Site Admin
Messages : 28528
Photos : 4097
Inscription : 27 Avr 2009
Localisation : Valais (Suisse)
/
Contact :

#29 Message Mer 20 Juil 2022 08:56


ludovic62310 a écrit :Bonsoir
Je veux me lancer à faire ORION
Je souhaite d'abord télécharger deepskystaker mais ce dernier n'installe que la version live
Que ce soit sur le site officiel ou autre
j'ai envi d'essayer le logiciel SEQUATOR
par contre l'un ou l'autre, si dans les photos il y a du paysage, l'assemblage de photos avec stacking alignera bien les étoiles mais ne modifiera pas le paysage, c'est bien ça?

dans Sequator, tu lui indique ce qui est ciel et ce qui est sol ;)

mes images, matos
"Croire que ce qu'on voit est "réel" c'est un peu comme croire que le monde a disparu quand il fait noir.."
PhotonHunter 06.2016.
"je préfère voir une belle photo de pigeon qu'une moche d'aigle royal" Aguares 07.2010

Seb05
Messages : 199
Photos : 62
Inscription : 16 Mars 2021
Localisation : Lyon
/
Contact :

#30 Message Ven 22 Juil 2022 21:19


MAPS a écrit :Je déterre le topic pour signaler que l'excellente appli Android gratuite "photographer's companion" permet de positionner la voie lactée et fait les calculs d'expo associés pour les étoiles, les filés etc. Il fournit aussi des aides pour le soleil, la lune (et plein d'autres options hyper utiles pour la photo en général)

https://play.google.com/store/apps/deta ... l=fr&gl=US

Merci beaucoup.
Flickr : https://flic.kr/ps/3jJtBh

Dans le sac à dos :
A7R4 / 24mm GM / 24-105mm G / 100-400mm GM / 105mm art macro.

MAPS
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1636
Photos : 314
Inscription : 23 Nov 2011
Localisation : 13

#31 Message Sam 23 Juil 2022 10:18


Question à 10 balles.

quelqu'un a-t-il essayé avec un fish-eye ?
A7RIII, Sony 12-24F2.8, 24-105 F4 FE, 100-400 FE, TC1.4X, 24mm 1.4 FE, 55mm 1.8 FE, , fish eye Samyang 12mmF2.8
Bague LA-EA3, Tamron 90mmF2.8, Minolta 35mmF2, et un RX100 VII dans la poche pour les balades à vélo.


Revenir vers « Questions pratiques ou techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité